Journée frustrante

Début de nuit et enfin il y a du vent. Nuit magnifique (pour l’instant) de pleine lune , quelques mini cumulobetes en croissance. Le paysage nocturne peut changer très vite. Un pu dngereux sur le pont à cause des nombreux poissons volant, dont quelques uns réussisent à traverser par dessus le bateau sans rien toucher.
La fin de la course risque de prendre du temps. Il reste 500 milles à Tete à l’anglais au nord de la Guadeloupe, et ou commence la course pénible dans la course pour retrouver la bouée bouteille rhum bien placé sous le devent d’un enorme volcan.
Mais ça c’est pour un autre jour.
 
Frustrating day, often light wind from nowhere useful, in stifling heat. It’s early evening, full moon, a few cumulobeasties growing in the moonlight. Beautiful for now. A little dangerous on deck due to flying fish, some of which make it straight over the boat.
The end of the race could be slow.500 miles to Tete a l’anglais, a rock off the north of Guadeloupe which has to be left to port, before the usually painful race within a race to get to the rum bottle buoy off Basse Terre, conveniently located in the lee of a sizeable volcano…
But we’re not there yet.
 
Miranda/ Campagne de France
Télécharger le fichier joint

Leave a Reply